Recruter en zone transfrontalière

     Recruter en zone transfrontalière : mode d’emploi

Cette action fait  l’objet d’un cofinancement Européen dans le cadre du programme de coopération transfrontalière  INTERREG V France-Wallonie-Vlaanderen.

1er février 2018 – Gognies-Chaussée (France)

Jeudi 1er février 2018, l’équipe transfrontalière Pôle emploi Maubeuge gare et Le Forem de Mons/Maison de l’emploi de Châtelet a rassemblé une dizaine d’entrepreneurs français et belges pour une séance d’information sur le recrutement transfrontalier. Appuyés de leur partenaire, le Conseil Syndical Interrégional Hainaut – Nord Pas de Calais – Flandre Occidentale – South East England (C.S.I.R.), ils ont animé cette soirée riche en rencontres et en informations.

C’est en la salle communale de Gognies-Chaussée, située sur la frontière entre la Belgique et la France, que se sont réunies 4 entreprises belges et 7 entreprises françaises pour assister à  une séance d’informations organisée dans le cadre du projet Emploi sans frontières.

 Les entrepreneurs présents ont été informés sur le marché de l’emploi en zone frontalière et ont pu apprendre à  rechercher un candidat et/ou déposer une offre sur les sites des services publics de l’emploi français et wallon. Ils ont également reçu des informations liées à  la fiscalité, le droit social et le droit du travail. Enfin, ils ont été renseignés sur la mobilité et l’équivalence des titres de part et d’autre de la frontière notamment par une présentation succincte du guide de la mobilité élaboré par la Maison de l’emploi du Valenciennois.

L’intérêt de cette soirée réside aussi dans la richesse des échanges entre les services publics de l’emploi wallon et français, les partenaires de l’action le CSIR et le SNI (syndicat neutre des indépendants) et les représentants des entreprises belges et français. L’entreprise Meurant ayant des salariés français et belges a pu partager son expérience avec les autres entreprises. Les participants ont pu poser des questions plus spécifiques à  leur situation ou leurs besoins. Enfin, ils ont pu étendre le champ de leurs recherches et leur réseau, ce qui constitue une réelle plus-value dans leur pratique quotidienne.

De l’avis de tous, la soirée fut intéressante et enrichissante et a fourni de précieux renseignements. Pour conclure, comme le souligne l’un des participants, cette initiative a permis « de définir les organismes à  solliciter pour des demandes plus précises et qui contacter lors d’un éventuel besoin ».

Pour plus d’informations ou toute demande spécifique par rapport à  cette action, n’hésitez pas à  contacter la coordination du projet.

2 réponses sur “Recruter en zone transfrontalière”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *