Travailler en France – Travailler en Belgique

 132 personnes présentes pour une première transfrontalière ! 

Le 20 juin dernier, les communes de Quiévrechain et Quiévrain ont accueilli les services publics de l’emploi français et belge pour une séance d’informations à  destination de leurs habitants.

Le matin à  Quiévrechain, côté français, le Forem s’est adressé aux candidats intéressés par le marché de l’emploi belge.

L’après-midi à  Quiévrain, côté belge, Pôle emploi s’est adressé aux candidats intéressés par le marché de l’emploi français.

Le programme?

  • Un atelier de présentation du marché de l’emploi frontalier, de la recherche d’emploi et de la mobilité de l’autre côté de la frontière,
  • Un entretien sur les stands de Pôle emploi et du Forem pour s’inscrire en ligne et effectuer directement des recherches d’offres d’emploi,
  • De précieux renseignements auprès de la Maison de l’emploi du Valenciennois, partenaire du projet, sur la fiscalité, la sécurité sociale, les équivalences de diplômes et la mobilité.

 

La particularité de cette action, organisée dans la cadre du projet Emploi sans Frontières, est qu’elle se déroule au sein de deux communes frontalières (et voisines!); et qu’elle s’adresse directement à  leurs résidents.

Au vu du nombre de participants, invités par les communes, les Services Publics de l’Emploi, mais aussi les CPAS, les Agences locales pour l’Emploi et les Missions locales, l’intérêt d’une telle action est manifeste!

Le « + » ?

Les personnes ont apprécié le fait d’avoir l’information près de chez eux.

Pour un certain nombre d’entre elles, il s’agissait même d’une découverte.

Au total, ce sont donc 84 Français qui se sont rendus à  Quiévrechain et 48 Wallons qui se sont déplacés à  Quiévrain.

Une belle réussite pour cette première action qui pourrait être dupliquée au sein d’autres communes frontalières…

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *