Jobdating transfrontalier

 

Pôle emploi Maubeuge Gare et le Forem de Mons ont organisé leur 2ème Jobdating transfrontalier en collaboration avec les agences d’intérim françaises et belges ce mercredi 21 juin 2017 de 13H30 à  16H30.

4 agences d’intérim wallonnes (PEP’S INTERIM, X-TRAVIA, DAOUST, ACCENT) et 3 françaises (CRIT, ADECCO, MANPOWER) étaient présentes et ont pu rencontrer 53 demandeurs d’emploi (34 pour Pôle emploi et 19 pour Le Forem). 

Les candidats ont pu découvrir plus de 120 offres d’emploi dans les secteurs HORECA, bâtiment, industrie, administratif, vente et commerce.

Ils ont également eu l’occasion d’être informés par la Maison de l’emploi du Valenciennois, partenaire du projet, sur les démarches administratives pour aller travailler de l’autre côté de la frontière (fiscalité, sécurité sociale, équivalence de diplômes et mobilité).

Les candidats étaient satisfaits de l’organisation du jobdating transfrontalier et des rencontres avec les agences d’intérim.

 

Valérie (Colleret) à  la sortie de son entretien avec Peps’Interim (Belgique) : « Après avoir déjà  cherché en France comme secrétaire médicale, je postule maintenant en Belgique dans les hôpitaux à  Mons et même à  Charleroi ».

Carlos (Mons) a lui rencontré Manpower (France) : « En tant qu’assistant de direction, avec juste le CESS mais la maitrise de 5 langues, j’ouvre aujourd’hui ma recherche d’un emploi également au territoire de Maubeuge-Valenciennes car c’est à  une demi-heure de Mons, et à  priori en France cet atout et mes compétences seront plus facilement valorisables. L’agence m’a dit avoir de bonnes pistes, peut-être même déjà  la semaine prochaine ». 

Ces deux candidats ont bénéficié de la prestation d’accompagnement transfrontalière, autre action du projet Emploi sans frontières.

Les agences d’intérims étaient également satisfaites et ont pu rencontrer des candidats correspondant aux demandes.

Thimoté de Manpower « Je suis ravi de l’initiative car sur un après-midi, j’ai collecté 11 candidatures dont deux personnes qui vont commencer dès demain chez l’entreprise Vallourec. Si vous le réorganisez, je suis partant ! ».

Camille de Pep’s Interim : « Ce que j’apprécie, c’est l’occasion qu’on nous donne de rencontrer plus de candidats lors d’un jobdating comme celui-ci, et qui correspondent aux profils que nous recherchons. D’ailleurs, c’est la deuxième fois que nous participons au jobdating et sommes également partenaires dans l’action de prestation d’accompagnement transfrontalier ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *